Fabienne Lhoest

Sexologue, Psychologue et Psychothérapeute

Je suis licenciée en psychologie et sexologie clinique de l’UCL.

Mes formations universitaires, d’autres formations une vingtaine d’années d’expérience professionnelle (dont 10 ans au service de gynécologie au CHR et CHU de Liège) m’ont amenée à développer une approche à la fois spécifique et pluridisciplinaire.

Je rencontre de nombreux couples confrontés à un problème d’infertilité qui représente souvent un moment difficile pour le couple lors du diagnostique et du traitement qui s’ensuit.

C’est un peu le parcours du combattant ; il faut gérer l’attente, le timing, les traitements médicaux parfois longs et épuisants.
Vouloir être père et mère, c’est se désirer l’un l’autre pour qu’ensuite l’enfant survienne.

Or, dans une démarche de procréation médicalement assistée, la recherche obsédante de l’enfant amoindrit souvent le désir.

En effet, la relation sexuelle sur demande avec un but précis et unique perd de son attractivité.

Beaucoup d’hommes au fil du temps se sentent bloqués et les femmes peuvent développer une vision mécanique d’un corps robot dépourvu de toute notion d’érotisme.

Cela peut entraîner diverses réactions telles que : la dévalorisation de soi, l’hostilité, l’anxiété voire la dépression.

Aborder le sujet, seul et/ou en couple, en présence d’une tierce personne, psychologue et sexologue, permet de trouver d’autres pistes afin de dédramatiser la situation et rappeler que la vie affective et intime reste essentielle.

C’est l’occasion de mettre des mots sur les difficultés rencontrées, de favoriser le dialogue, et d’aider à retrouver un nouvel équilibre.