Diane Godin

Psychologue Clinicienne spécialisée en périnatalité

Psychologue clinicienne d’orientation systémique spécialisée en périnatalité. Fondatrice de la consultation Happy’Naiss :

– Accompagnement psychologique du désir d’enfant, de la grossesse et de la vie avec son enfant.
– Préparation à la naissance et soutien à la parentalité
– Adulte, Enfant, couple et famille
– Accompagnement psychologique en cas de fausse couche, de perte d’un enfant
– Accompagnement en cas de difficulté pour avoir un enfant

Comment accompagner les couples chez qui l’enfant n’arrive pas directement?

Quand le désir d’enfant se met à battre; rien ne peux plus vraiment l’éteindre..

Un peu comme la pulsation d’un coeur, quand le désir d’enfant se fait sentir, il n’y a plus que ça qu’on entend ou que l’on vit… toute notre vie se concentre sur ces « jours de fécondité »; sur « cette ovulation » qu’on ne peut pas rater; sur ces actes sexuels dénués de spontanéité… où l’aboutissement doit se concrétiser par une grossesse.

Le vécu d’un couple dans ce parcours jalonné d’espoir-déception est très difficile à vivre… la culpabilité, la honte, la solitude arrivent au galop.. « Pourquoi moi? Pourquoi nous? Je n’arrive plus à entendre ces femmes annoncer leur grossesse? Et ma famille, me demander à quand le bébé?… ».

Une couple sur 7 présente des difficultés à concevoir; et un couple sur 10 suit des traitements dans ce que nous nommons la PMA (procréation médicalement assistée). Ces pratiques sont souvent intrusives, mécaniques et douloureuses; elles mettent à rude épreuve le ciment du couple et ruinent les belles projections d’une grossesse spontanée.

La notion du « temps » se complexifie: d’une part, ce temps biologique qui avance à toute allure, et qui rappelle aux femmes cette horloge de fécondité; de l’autre, cette patience qui doit se développer et qui devient invivable dans l’attente d’une réponse après une insémination ou une fécondation in-vitro.

La différence de vécu chez l’homme et chez la femme; le sentiment « d’impuissance » chez lui qui devient observateur de sa femme qui subit les pratiques dans son corps; le sentiment «d’injustice » chez elle; le sentiment d’être « dépossédé de leur intimité » chez eux, qui n’avaient pas imaginé faire un enfant dans une pièce avec d’autres personnes.

Le travail d’accompagnement psychologique que je propose au couple, ou juste à l’un des partenaires, permet la verbalisation de ce vécu, accompagne le deuil d’une grossesse naturelle, ouvre la discussion sur ce parcours du combattant…

Téléphone +32 477 59 38 30